Enfant opposant / Trouble de l’Opposition

Vous vous demandez si votre enfant de trois ans possède ou présente un trouble de l’opposition ? Votre entourage vous indique que oui, fort probablement ?
Gardez en tête, que dans la très grande majorité des cas, il s’agira de phases oppositionnelles passagères et souvent essentielles au développement normal des enfants. Un des premiers critères à considérer avant de pouvoir soupçonner le Trouble de l’Opposition, est le fait que les symptômes d’opposition durent depuis au minimum 6 mois et que ceux-ci affectent grandement l’enfant dans ses activités de vie quotidiennes.

À la Clinique de l’Enfant, nous savons à quel point élever un enfant qui s’oppose souvent aux consignes et aux règles, qui semble constamment être en mode provocation peut être extrêmement frustrant. Dans bien des cas, une simple consigne comme : faire ses devoirs, ramasser ses jouets, s’habiller pour l’école, peut se transformer en joute d’argumentation épique. Ces simples consignes peuvent souvent se buter contre un refus catégorique alors que vous avez tout tenté pour reprendre le contrôle de la situation.

Vous avez lu tous les livres portant sur la discipline des enfants, sur les approches bienveillantes. Vous avez essayé l’ignorance intentionnelle, le retrait. Vous vous demandez comment se fait-il que vos façons de faire qui ont démontré du succès avec vos autres enfants ne fonctionnent pas avec votre dernier ? Le mot '' non '' est celui que vous utilisé le plus souvent ? Vous êtes devenu expert en stratégies et en trucs, mais, sans obtenir le succès escompté ? Vous vous questionné sur la possibilité d'investiguer auprès de votre médecin afin obtenir de la médication pour votre enfant ?Bien souvent, le fait d’être impliqués émotionnellement, pour les parents, vient affecter la qualité des interventions.

Il est tentant de se dire que les choses vont finir par se tasser et rentrer dans l’ordre d’elles-mêmes, que le temps et le gain en maturité de l’enfant auront leur effet et que cela viendra à bout de son opposition. Parfois, c’est le cas, mais dans plusieurs autres cas, les situations s’installent, des mauvais plis sont pris et l’opposition devient une deuxième nature pour l’enfant. Elle devient ce qu’il connait et sait faire de mieux. Nous vous recommandons de faire appel à nos services professionnels rapidement, l’intervention précoce donnant des résultats à l’intérieur de délais plus courts que d’intervenir tardivement.

En faisant appel à notre expertise en coaching familial, vous prendrez conscience qu’il est aussi possible de renverser la vapeur et de retrouver l’harmonie familiale que vous souhaitez et ce dans bien des cas, à l’intérieur de courts délais.

Pour en apprendre plus et connaître des trucs et interventions, consultez notre dernier article portant sur le sujet :

Suivez-nous sur